levées de fonds

Bilan levée de fonds start-up juin 2014

Après avoir donné les recettes et expliqué comment lever des fonds, nous vous présenterons chaque mois désormais, une synthèse des levées de fonds start-up annoncées dans les médias en France. On imagine que probablement 30% des levées réalisées ne font pas l’objet de communication. Ce ratio est une pure estimation au doigt mouillé par définition ;-).

A ce sujet quelles peuvent être les raisons qui poussent à ne pas annoncer une levée ? Cela peut venir de la société qui ne souhaite pas montrer sa nouvelle force à la concurrence ou de l’investisseur qui veut rester discret sur une opération, ou tout simplement d’une absence de démarche de communication non délibérée (la communication n’est pas forcément une priorité opérationnelle quand on est une jeune start-up). En France on est encore parfois dans le bizarre « pour vivre heureux, vivons caché ».

Nous allons nous focaliser sur les levées de fonds s’apparentant:

  • A l’amorçage : produit en phase de développement, jusqu’au début de sa commercialisation – Lettre A dans le tableau
  • Au capital risque : début de commercialisation jusqu’à 1 M€ de CA environ – Lettre R dans le tableau
  • Au capital risque-développement : CA compris entre 1 et 3 M€ – Lettres R-D dans le tableau

Par ailleurs nous ne mentionnons pas les levées de fonds dans le secteur biotech et nous privilégions les start-ups techno et web.

Cette étude n’est donc en aucun cas exhaustive, nous ignorons les levées qui nous semblent trop atypiques pour être illustratives d’une tendance, c’est le cas de celle de Qwant par exemple ce mois-ci ou de levées trop petites (inférieures à 100k€). On est donc dans une étude partielle et subjective.

Les levées de fonds des sociétés dont le CA est supérieur à 3M€ environ ne sont pas prises en compte car elles correspondent finalement à du capital développement et elles « perturberaient » les analyses et les comparaisons que nous pourrons faire. Les levées réalisées lorsque les start-ups sont vraiment sorties de la zone critique sont moins sexy à mes yeux, l’investisseur prend un risque limité, la société avait probablement l’embarras du choix en matière de fonds, seule la partie négo pouvait représenter un enjeu. C’est clairement moins « esthétique » qu’une levée de 1 M€ en amorçage pur, et oui il y en a encore en France et il faut avoir l’oeil comme vous le verrez dans le tableau ci-après. Bravo aux entrepreneurs en tout cas !

Juin est un bon mois pour les levées de fonds car il y a la date couperet du 15 juin avant laquelle les Business Angels qui veulent défiscaliser leur ISF doivent avoir investi. En effectuant ce suivi mensuel, il y a fort à parier que nous noteront l’effet ISF au printemps. On note néanmoins qu’avec seulement 15 levées annoncées de BA, il est  probable que de nombreuses levées ISF ne soient pas annoncées sur ce mois. Nous verrons donc en juillet.

A présent regardons tout cela  avec le tableau récapitulatif ci-dessous des 33 levées de fonds pour environ 32 M€ investis.

Le tableau

liste levées de fond juin 2014

Les sources sont ici : C.. Texdev, Factomos, Sépage, SqueeZ’me, Smeeters, FabZat, L’addition, Meludia, Naio Technologies, Cozy Cloud, Recommend, GuestToGuest, Algolia, Muquans, Lima, Prestodiag, Usine IO, Dynamixys, 10-vins, Wamiz, TellmePlus, Activeeon, TeeO, Textmaster, bedycasa, Keycoopt, Tevolution, Demander Justice, SearchXPR, Batiwiz, Keldoc, FinalCAD, Mesmateriaux.com

Les charts

levées de fonds par type d'investisseur

 

On remarque  l’importance des Business Angels, impliqués dans plus de 70% des levées avec un ticket moyen de 500k€ pour les opérations réalisées par les BA seuls. Naturellement, le ticket moyen des levées effectuées avec les fonds seulement est plus élevé: 1.4 M€. Enfin, la tendance des levées de fonds conjointes impliquant BA et fonds sur un même tour se matérialise avec 25% des levées du mois.

 

 

 

levée de fonds par maturité et type d'investisseurPlus de 50% des levées du mois concernent l’amorçage avec un ticket moyen relativement élevé de 750 k€, finalement pas très en dessous du ticket moyen pour le risque qui est de 1 M€. On voit le rôle fort des BA dans la zone d’amorçage car ils sont impliqués dans 15 levées sur 17 (90%), soit seuls, soit en co-investissement avec des fonds. En phase d’amorçage, il est quasi indispensable de passer par les BA, seuls ou en co-investissement avec certains fonds, dans ce cas mieux vaut avoir convaincu d’abord des BA influents et ensuite aller voir les fonds.

levées de fonds par secteur et par modèle client

L’analyse par secteurs et par modèle client montre que les service web et le soft restent les domaines les plus séduisants pour les investisseurs. Par ailleurs, le B2B est le modèle majoritaire, B2B rocks en effet. L’économie collaborative, le C2C ici continue de séduire également avec 2 opérations. On note aussi 3 levées de fonds e-commerce alors que ce secteur est clairement en perte de vitesse auprès des fonds, il s’agit en fait de deux sociétés assez matures dans leur développement : batiwiz et mesmatériaux.com, et d’une troisième dont le e-commerce n’est qu’une dimension de son activité : 10-vins.

Podium des fonds actifs

Sur les critères de sélection des levées de ce mois de juin, 4 fonds arrivent en tête avec au moins deux opérations annoncées : KimaVentures, fidèle à sa stratégie de placement quasi industriel de tickets de 100k€, est premier avec 3 opérations, derrière arrivent ex-aequo Nestadio Capital, Alven Capital et Partech Ventures avec 2 opérations annoncées.

6 réponses
  1. Jourdan Luc
    Jourdan Luc says:

    Bonjour,

    Comment collectez vous vos informations ?
    Deux start-up de Grenoble dont je suis actionnaire ont fait des levées de fonds en juin pour près de 7 M€ et je ne les vois pas.
    Bien cordialement

    Répondre
    • Patrick Paoletti
      Patrick Paoletti says:

      Bonjour Luc,
      Je reprends les news communiqués dans les sites spécialisés. Il se peut que j’en « perde ». Je serai heureux de me rattraper le mois prochain si vous me donnez cette information.
      Bien à vous,

      Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] le bilan de juin, nous voilà de retour pour une analyse de ce qui s’est passé en France en juillet en […]

  2. […] Levée de fonds start up, levée de fonds startup 2014, fonds d'investissement, business angels, co-investissement (Bilan levée de fonds start up juin 2014 http://t.co/bMCNJwLNMy)…  […]

  3. […] Levée de fonds start up, levée de fonds startup 2014, fonds d'investissement, business angels, co-investissement  […]

  4. […] Levée de fonds start up, levée de fonds startup 2014, fonds d'investissement, business angels, co-investissement (RT @EricTIXADOR: [ #startup News] http://t.co/q4Jh9NVW5e Bilan #levéedefonds…  […]

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>